Saut à la perche

Pratique gymnique privilégiant la technique, le saut à la perche devient une épreuve des concours athlétiques dans les années 1860 aux États-Unis. Un saut à 3,30 mètres donne la victoire à William Hoyt aux Jeux Olympiques 1896. Après une course d’élan, la réception se fait sur du sable, puis plus tard sur un tapis en mousse. Les records sont tributaires des innovations concernant les techniques de saut et de la technologie des perches. En 1985, Sergueï Bubka est le premier à franchir une barre à six mètres, cinq ans après les Jeux Olympiques polémiques de 1980.

Photos Daley Thompson [Grande-Bretagne] au saut à la perche, photographie de Bob Thomas, 1980.
Daley Thompson [Grande-Bretagne] au saut à la perche, photographie de Bob Thomas, 1980.
© Bob Thomas/Getty Images
Photos objet             Saut à la perche
© Musée national du sport Nice

D’abord en bois, puis en bambou et en aluminium, la perche depuis les années 1960 est en fibre de carbone et fibre de verre. Sa longueur n’est pas réglementée : elle mesure aujourd’hui environ 5,20 mètres.